Vendredi Découverte - Innovation autour du concept de "mix d’approvisionnement en eau (WSmix)": quelles applications pour optimiser la gestion de l’eau ? - Philippe Roux

Vendredi 13 Septembre 2019 de 11h à midi, Philippe Roux nous a présenté "Innovation autour du concept de "mix d’approvisionnement en eau (WSmix)": quelles applications pour optimiser la gestion de l’eau ?"

Résumé : Vous connaissez certainement le mix électrique ou énergétique (i.e. bouquet énergétique), qui est la répartition des différentes sources d'énergies primaires consommées dans une zone géographique donnée. Cette notion permet, notamment, de calculer tous les impacts environnementaux générés pour produire et distribuer 1kwH à la porte d’un citoyen, d’une entreprise ou d’une exploitation agricole (perspective cycle de vie - ACV). 

L’équipe ELSA, spécialisée en ACV vient de développer le concept de mix d’approvisionnement en eau (WSmix) qui est l’équivalent du mix électrique pour l’eau. Il permet d’évaluer les impacts environnementaux encapsulé dans 1 m3 d’eau à la porte des utilisateurs: impacts sur la ressource en eau, ainsi que ceux liés à la production et à la distribution (énergies + infrastructures). Le WSmix a été décliné en 3 versions pour les usages domestiques, agricoles et industriels.

L’introduction de ce concept est riche de potentialités pour la gestion de l’eau et sa présentation lors d’un vendredi découverte a été l'occasion d'un regard croisé avec les sciences sociales.

References:

Leão, S., Roux, P., Núñez, M., Loiseau, E., Junqua, G., Sferratore, A., Penru, Y., Rosenbaum, R.K.R.K., 2018. A worldwide-regionalised water supply mix (WSmix) for life cycle inventory of water use. J. Clean. Prod. 172, 302–313. DOI 10.1016/j.jclepro.2017.10.135 

Leão, S., Roux, P., Núñez, M., Loiseau, E., Junqua, G., Sferratore, A., Penru, Y., Rosenbaum, R., 2019. Prospective Water Supply Mix for Life Cycle Assessment and Resource Policy SupportAssessment of Forecasting Scenarios Accounting for Future Changes in Water Demand and Availability. Environmental Science & Technology 2019 53 (3), 1374-1384 DOI 10.1021/acs.est.8b04071

SHARE

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer