Développement du "Moniteur de sécheresse", dispositif d'appui aux politiques publiques mis en place par la Funceme pour le Nordeste Brésilien » - Eduardo Martins

Le 19 Septembre 2019, sur le Campus Irstea, à 11:00 en salle Mosson, Eduardo Martins, Directeur de la Funceme (http://www.funceme.br/), présentera « Développement du "Moniteur de sécheresse" http://msne.funceme.br/, dispositif d'appui aux politiques publiques mis en place par la Funceme pour le Nordeste Brésilien ».

 

Résumé :

L'"observatoire des sécheresses" est le fruit d'une initiative pilote conduite par la Funceme et financée par la banque mondiale. Cette initiative s'inscrit dans le contexte de la sécheresse prolongée qui sévit dans le Nordeste depuis 2012.

Il consiste en la mise en place d'un processus multi-acteurs institutionnels de suivi régulier et périodique de la situation de sécheresse dans le Nordeste brésilien, dont les résultats consolidés sont diffusés par le biais de la carte du "Monitor de Secas". Des informations mensuelles sur la situation de sécheresse sont disponibles jusqu'au mois précédent, avec des indicateurs qui reflètent le court terme (3, 4 et 6 derniers mois) et le long terme (12, 18 et 24 derniers mois), indiquant l'évolution de la sécheresse dans la région.

Le processus est structuré autour de 5 étapes opérationnelles : collecte et traitement des données, intégration SIG, ébauche de carte, validation et publication. Chaque étape est réalisée par un ou plusieurs des acteurs du processus : Institution centrale (responsable de l'articulation, au niveau fédéral, des États, de la maintenance, de la collecte et du traitement des données), auteur (institutions responsables de l'analyse des données, de l'élaboration et de la publication de la carte et du récit), validateurs et observateurs (responsables de la collecte des informations de terrain et autres preuves pour valider la carte réalisée par l'auteur). 

Depuis 2017, l'Agence Nationale de l'Eau assure la fonction d'Institution Centrale, précédemment assurée par FUNCEME. Les 9 états du nord-est, Minas Gerais et Espírito Santo, sont les validateurs de l'Observateur et les états du Ceará (FUNCEME), Bahia (INEMA) et Pernambuco (APAC) sont les auteurs de la carte pour tous les états actuellement couverts par l'Observateur.
Les informations produites sont utilisées par les pouvoirs publics pour engager les actions d'appui de lutte contre la sécheresse, déclaration d'état d'urgence etc...

L'Observatoire intègre les connaissances techniques et scientifiques déjà existantes dans les différentes institutions étatiques et fédérales afin de parvenir à une compréhension commune des conditions de sécheresse, telles que leur gravité, leur évolution spatiale et temporelle, et leurs impacts sur différents secteurs. L'Observatoire facilite la traduction de l'information en outils et produits pouvant être utilisés par les institutions décisionnelles et les individus, afin de renforcer les mécanismes de suivi, de prévision et d'alerte rapide.

 

VENEZ NOMBREUX !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer