2020-2021 - Stage Master 2 - Gestion de l’eau souterraine dans les oasis de Kébili: une analyse par l’économie expérimentale

Contexte

L’eau d’irrigation est une ressource cruciale pour le développement économique et social en Tunisie. Dans un contexte de décentralisation et de délégation du rôle de l’Etat, une part importante de la gestion de cette eau d’irrigation a été confiée aux Groupements de Développement Agricole (GDA). Ces groupements souffrent cependant de problèmes liés d’une part à la difficulté de gérer des intérêts divergents (privés, publics) sur une ressource commune « cachée » comme l’eau souterraine et d’autre part au manque de reconnaissance de la part des usagers, qui se manifeste essentiellement par un faible consentement de leur part à payer les redevances. Un autre problème qui mérite attention est la surexploitation des nappes, due souvent à un comportement « prédateur » des agriculteurs irrigants, identifié en économie sous le nom de « passager clandestin » (free rider).

Objectifs

Dans le cadre du projet « Innovation et Développement Economique, Social et Solidaire pour une Oasis Durable » (IDES), le/la stagiaire réalisera un travail préparatoire à l’expérimentation économique prévue, afin de tester la pertinence (influence) des mécanismes d’approbation sur le terrain avec des agriculteurs qui sont confrontés avec la rareté de la ressource en eau.

Profil recherché

Le/la candidat.e doit avoir une formation solide en économie et une bonne connaissance et pratique des méthodes utilisées en analyse économique (statistique, économétrie, analyse des données, mathématique appliquée et modélisation économique).Compte tenu de la nature du travail attendu, une bonne capacité à mener des recherches sur le terrain, même en conditions difficiles, et en collaboration avec les acteurs locaux, est extrêmement importante. La connaissance de logiciels informatiques pour construire des programmes expérimentaux (o-Tree, z-Tree) et de traitement des données collectées (R ou Stata) sont des atouts importants. Connaissance des langues : français et anglais (écrit, oral, capacité rédactionnelle avérée), la connaissance de l’arabe (dialecte tunisien) pour les activités de terrain est un avantage important. Pour les informations complémentaires concernant cette offre, veuillez télécharger le document ci-contre....

 

Laboratoire d’accueil : Cirad G-Eau, Montpellier, avec travail de terrain en Tunisie

Contact : Stefano Farolfi (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.); Sylvie Morardet (sCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Stage indemnisé, frais de terrain et de transport pris en charge

 !!! Envoyer CV et lettre de motivation avant le 18 décembre !!! 

Télécharger les pièces jointes :
SHARE
logo inrae

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer