2021 - Stage Master 2 - Mise en place d’une stratégie de développement des chaînes de valeur oasiennes : Identification des chaînes de valeurs de variétés communes de palmiers dattier de l’oasis de Jemna

Contexte et question de recherche

Les zones oasiennes et arides en Tunisie sont confrontées à de grands changements qui concernent la société en général, comme par exemple, l’augmentation des mobilités et l’exode rural. Le secteur agricole est plus particulièrement concerné avec le développement de formes d’agriculture moderne au côté de formes plus traditionnelles. Ces changements sont sources d’opportunités de développement, mais aussi de risques en termes de durabilité, tels l’usage non durable des ressources naturelles dont l’eau et le sol, la dégradation de la biodiversité, et l’accroissement des inégalités sociales.

Des innovations sont déjà expérimentées dans certaines localités de ces zones oasiennes ou arides ou dans des contextes proches. Elles peuvent, sous certaines conditions, contribuer à des trajectoires de développement plus durable, tout en renforçant la résilience des populations face aux changements globaux. Elles concernent notamment :

  • L’usage et la gestion de l’eau (recharge des nappes, réutilisation des eaux usées traitées, goutte-à-goutte).
  • Les pratiques agricoles (pratiques agroécologiques ou biologiques), les chaînes de valeur (certifications).
  • Les nouveaux modes d’organisation des territoires (observatoires des dynamiques territoriales, organisations professionnelles agricole).

Le projet MASSIRE vise à renforcer les capacités des acteurs des zones oasiennes et arides pour développer et mettre en œuvre des innovations permettant un développement durable de ces territoires, à travers :

  • L’identification, la caractérisation et le test/validation des innovations techniques et institutionnelles et des pratiques innovantes liées à la gouvernance de l’eau, aux systèmes agricoles et au développement rural ;
  • Le renforcement des capacités des acteurs et les réseaux d’échanges sur ces innovations.

Objectifs du stage

A travers les stratégies publiques de développement des chaînes de valeur oasiennes, nous souhaitons analyser l’efficacité et l’acceptabilité d’une démarche de valorisation des ressources locales à base des produits du palmier dattier de l’oasis de Jemna, permettant de mettre en place  des stratégies de développement territorial et local durable. On cherche à démontrer comment une stratégie basée sur la valorisation de variétés communes de palmier dattier peut renforcer la résilience de la population concernée et contribuer au développement local durable de l’oasis de Jemna ?

Le travail consistera tout d’abord à réaliser une enquête exploratoire auprès des acteurs locaux et des agriculteurs de l’oasis de Jemna (gouvernorat de Kébili dans le sud Tunisien), afin d’identifier les caractéristiques des variétés communes et les usages des produits de ces variétés identifiées.

Des ateliers de travail collectif sous forme de focus groupe et un travail d’implication des acteurs chargés des services d’appui seront mis en place afin d’approuver et valider les stratégies de développement des chaînes de valeur identifiées.

Le/la stagiaire sera encadré par une équipe de chercheurs aux compétences complémentaires en économie agroalimentaire, gestion des ressources naturelles, technologies agro-alimentaires (laboratoire), techniques d’enquêtes et diagnostic des chaînes de valeur agro-industrielles.

Activités prévues

Les étapes suivantes sont prévues :

  • Revue de la littérature.
  • Collecte de données et réalisation d’enquêtes de terrain auprès des agriculteurs et des responsables des institutions de gestion et de développement de l’oasis de Jemna
  • Analyse des chaînes de valeur
  • Animation d’atelier et de focus groupe
  • Rédaction du mémoire de Master

Profil recherché

Le/la candidate doit avoir une formation solide en Economie Rurale, Economie agro-alimentaire, diagnostic des filières et chaînes de valeur agro-alimentaire et une bonne connaissance et pratique des méthodes utilisées en analyse socio-économique.

Compte tenu de la nature du travail attendu, une bonne capacité à mener des recherches sur le terrain en matière d’autonomie et de capacité d’adaptation est exigée.

Connaissance des langues : français et anglais (écrit, oral, capacité rédactionnelle avérée), la connaissance de l’arabe (dialecte tunisien) pour les activités de terrain est un avantage important.

 

Laboratoire d’accueil : UR PATIO - INAT - Tunisie 
Contact : 
CIRAD : Nicolas FAYSSE Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

INAT Tunis: Faten Khamassi Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Stage indemnisé, frais de terrain et de transport pris en charge 
 !!! Envoyer CV et lettre de motivation avant le 28 février 2021 !!! 

Télécharger les pièces jointes :
SHARE
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inrae

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer