2022 - Stage M2 / Ecole d’Ingénieur Bac+5 - Contamination des aquifères karstiques par les nutriments : processus de transfert et modélisation Bassin de la Loue, massif du Jura

Contexte et objectif du stage :
Les aquifères karstiques sont particulièrement vulnérables aux contaminations d’origine anthropique. Ceci tient à la forte perméabilité des formations de surface et aux transferts rapides dans le réseau de drainage souterrain. Réduire les flux de nutriments passe par une connaissance de l’origine de la pollution, par la caractérisation des processus de transfert, et par la maîtrise des flux associés à une modification des activités anthropiques.
Le cas des rivières comtoises dans le massif du Jura est symptomatique de la vulnérabilité des bassins karstiques. On y observe une dégradation chronique de la qualité des eaux depuis plusieurs décennies, à travers notamment une eutrophisation des cours d’eau.
L’objectif de ce stage est de mieux comprendre les transferts de nutriments (azote, phosphore) dans les eaux des aquifères karstiques et les rivières qu’ils alimentent. L’étude des évolutions temporelles des flux d’eau et de nutriments permet de renseigner la nature des processus qui contrôlent leur mobilisation.
 

Descriptif du stage :
La zone d’étude est le bassin de la Loue sur les plateaux karstiques du massif du Jura. Des données journalières ou bi-hebdomadaires des concentrations en NO3, NH4, NTK, PO4, Ptot, COT, MES, existent depuis plusieurs années sur différentes stations (sources et rivières) permettant de caractériser la variabilité spatiale et temporelle du devenir des nutriments dans les eaux. Une analyse récente des pressions (occupation du sol, pratiques agricoles, rejets urbains et industriels) permet également de caractériser l’origine de cette contamination en différenciant les activités agricoles et les rejets domestiques/industriels.
 
 
Laboratoire d’accueil : BRGM Montpellier

Encadrement : Jean-Baptiste Charlier (BRGM, UMR G-Eau)

Collaboration : Aurélien Vallet (BRGM Dijon)
 
Compétences requises par le ou la candidat(e) :
  • Un niveau de formation Bac + 5 est recherché (Master 2, Ecole d’ingénieur)
  • Des bases solides en hydrogéologie et un intérêt pour les problématiques environnementales
  • Des bases solides en traitement de données temporelles (notions de code Matlab, R…)
  • Intérêt pour le travail pluridisciplinaire
  • Bonne capacité d'organisation et relationnelle, rigueur et autonomie
Une connaissance du milieu karstique est un plus pour la sélection des candidats.

Durée et date : 5 à 6 mois ; Période du stage : de Février/Avril à Juin/Septembre

Candidature
Votre lettre de motivation et un CV sont à adresser jusqu’au 28/11/2022 à Jean-Baptiste Charlier (04 67 15 79 77 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
 
Pour en savoir plus, téléchargez l'offre ci-contre.
Télécharger les pièces jointes :
SHARE
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inrae

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer