2022 - Stage M2 ou équivalent - Freins et incitations aux adaptations individuelles des habitants - Contribution à l’observatoire so-ii

Contexte
Dans le cadre du système d’observation des impacts des inondations (so-ii), l’équipe geau-inondation de l’UMR G-eau (INRAE) a développé un réseau d’observateurs des impacts des inondations (appelé roi). Le territoire de so-ii s’étend sur les bassins versants du Lez et de la Mosson et de l’Étang de l’Or, y compris la zone littorale attenante est exposé à des inondations de nature variée (débordement, ruissellement, submersion notamment). La mise en place du réseau roi a été initiée en 2020. L’objectif scientifique est de mettre en visibilité les impacts des inondations, de contribuer à la compréhension des mécanismes qui mènent aux dommages, de qualifier les comportements de réparation et d’adaptation mis en œuvre par les membres du réseau.

Pour cela le réseau
roi a pour ambition de suivre les trajectoires de ces membres sur le long terme (15 ans). Il s’organise à la fois à travers un suivi individuel et un suivi collectif. Le suivi individuel vise à une caractéristion fine de la vulnérabilité et des adaptations des logements. Le suivi collectif consiste en la réalisation d’ateliers qui ont pour objectif de faire émerger des problématiques partagées par les membres du réseau, de les approfondir et de favoriser le partage d’expérience.

Objectifs et déroulement
L’objectif du stage est de contribuer à l’animation du réseau roi pour l’année en 2022 en intervenant à un double niveau :
— préciser avec chacun des membres actuels comment s’inscrivent les adaptations réalisées ou projetées dans leur trajectoire de vie et leur relation à leur logement ;
— préparer un atelier de partage de ces expériences diverses, qui fera éventuellement appel des intervenants extérieurs qui pourront éclairer les actions entreprises, envisagées, abandonnées par les membres.
 
Compétences clés pour le stage
Ce stage est proposé à des étudiants de niveau M2 ou équivalent.
Il est attendu des candidats :
— une connaissance sur la gestion et les conséquences des inondations en France ;
— une capacité à mener des entretiens de type qualitatif (grilles et conduite d’entretien, retranscription) ;
— une capacité à contribuer à l’animation d’un collectif de personnes en lien avec un collectif de chercheurs.
 
Condition d’accueil
Au niveau de l’accueil, le stagiaire retenu bénéficiera de l’appui de l’équipe geau-inondation qui gère l’observatoire so-ii. Cet accueil permettra un suivi et des échanges très réguliers avec le stagiaire. Plus d’informations sur l’observatoire sont disponibles ici sur le site suivant : http://so-ii.org/so-ii.
Le stagiaire sera accueilli selon les conditions en vigueur à INRAE pour les stagiaires (gratification, congés,
poste de travail).

Comment candidater
Les candidatures sont à faire par mail à l’adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et comprendre :
— une référence claire au stage dans le sujet du mail [candidature pour le stage roi-hab 2022]
— une lettre de motivation
— un CV
— un lien permettant l’accès à un rapport réalisé lors d’un stage précédent
 
Pour en savoir plus, télécharger le document ci-contre :
 
 
Télécharger les pièces jointes :
SHARE
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inrae

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer