Les conditions d’integration de la reut dans les strategies individuelles et collectives des acteurs d'un territoire - Benjamin Noury

photo these noury web©j.beraud, parcelle expérimentale reuse, Saint Martin de Castillon, 2017

 

 

Dans le cadre du projet READ’APT, retenu lors de l’appel à projets ‘Réutiliser l’eau’ de l’Agence de l’eau RMC, l'Institut Méditerranéen des Sciences de l'Information et de la Communication (IMSIC), IRSTEA et la Société du Canal de Provence (SCP) proposent un projet de recherche commun pour étudier, dans une démarche exploratoire collective, les conditions d’intégration potentielle de la réutilisation des eaux usées traitées dans un contexte local incertain. Cette thèse cifre avec la SCP s'incrit dans une logique de recherche action organisé en deux axes :

 

  • Une première étape vise à comprendre les perceptions et jugements associés au recyclage des eaux usées sur le territoire du pays d'Apt. L’analyse des acteurs et de leurs représentations sociales sera mise en perspective avec le traitement médiatique pour identifier quels sont les discours qui portent dans l’espace public
  • Dans un second temps une étape expérimentale mettra les acteurs en situation de gestion afin de comprendre les processus de décision collective. Une attention particulière sera portée sur la construction des espaces de choix ainsi que la collectivisation de ces choix.

La question scientifique globale porte donc sur l'impact différencié de schémas et dispositifs informationnels, dont des approches participatives de type jeu de rôle, sur l'appropriation de la REUT dans la gestion de l'eau, et éventuellement sur des décisions de mise en oeuvre.

 

Mots clés : REUSE, PERCEPTION SOCIALE, ACCEPTABILITE, PARTICIPATION, COMMUNICATION

Informations supplémentaires

  • Contact:

    Doctorant : Noury Benjamin
    Téléphone : +33 (0)6 58 21 49 87
    E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • INFORMATION THESE:

    École Doctorale : Cognition, Langage, Education - ED 356
    Directeur de thèse : Pascual-Espuny Céline – IMSIC, Université Aix-Marseille
    Encadrant : Ferrand Nils – UMR G-EAU, IRSTEA
    Date Début : 21/11/2017
    Date de soutenance : XX/XX/2020

  • Equipe(s) de l'UMR concernée(s):

    IPD - Ingénierie de la Participation et de la Décision

SHARE

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer