Gestion quantitative de l’eau d’irrigation en agriculture de conservation des sols (ACS) sous conditions méditerranéennes - Juan-David Dominguez-Bohorquez

photo Dominguez © Photo : Juan Dominguez 2021 - Culture de maïs irrigué en agriculture de conservation des sols

Dans le Sud de l’Europe, le changement climatique entraîne une fréquence accrue des épisodes de sécheresse et une hausse des températures avec comme conséquences l’accroissement de l’évapotranspiration des cultures et la dégradation du bilan hydrique des sols. L’irrigation pourrait représenter une solution pour pallier les effets de la sécheresse et assurer la pérennité de la production agricole.

La transition agroécologique de l’agriculture irriguée semble une voie prometteuse pour développer une irrigation de résilience qui permette de concilier les enjeux d’adaptation au changement climatique avec une gestion sobre de la ressource en eau. En particulier, l’agriculture de conservation des sols (ACS), constitue un ensemble de pratiques culturales ayant pour vocation l’amélioration des propriétés du sol. Appliquée à l’agriculture irriguée, elle pourrait permettre une meilleure valorisation de l’eau de pluie et d’irrigation, et conséquemment une agriculture plus résiliente face à l’aléa sécheresse. En régions méditerranéennes, l’ACS a montré des bénéfices conséquents en systèmes pluviaux : l’eau est plus longuement disponible durant le cycle cultural permettant aux cultures d’atteindre la maturité en étant moins vulnérables à la sécheresse.

Peu de travaux portent en revanche sur l’ACS en système irrigués et c’est l’objet de cette thèse qui s’intéressera plus particulièrement 1) à la caractérisation de l’impact de la transition vers l’ACS en conditions méditerranéennes sur les propriétés hydrodynamiques du sol, 2) à l’évaluation des implications de ces changements de propriétés en termes d’optimisation de l’irrigation, d’amélioration de l’efficience et la productivité de l’eau d’irrigation, 3) à l’évaluation de l’adaptation des pratiques d’irrigation des agriculteurs en ACS en contexte méditerranéen et 4) à l’intégration des données de référence acquises dans des modèles et outils d’aide au pilotage de l’irrigation.

 

Mots clés : Agroécologie ; Agriculture de conservation des sols (ACS) ; Irrigation ; Aspersion ; Goutte-à-goutte enterré ; Grandes cultures ; Efficience de l’irrigation

Informations supplémentaires

  • Contact:
    Doctorant : Juan-David Dominguez-Bohorquez
    Adresse postale : 2 Rue Paul Verlaine 34090
    Téléphone : +33 7 58 31 15 72
    E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • INFORMATION THESE:
    École Doctorale : GAIA
    Directeur de thèse : Sami Bouarfa
    Encadrant : Claire Serra-Wittling, Bruno Cheviron, Nicolas Urruty
    Date Début : 01/12/2021
    Date de soutenance : XX/XX/2024
  • Equipe(s) de l'UMR concernée(s):
    OPTIMISTE
SHARE
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inraeLogo Institut Agro Mpl petit

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer