Interactions eau-communautés végétales et dynamiques d’usages des terres en zone littorale méditerranéenne : étude de cas de la basse plaine de l’Aude - Victor Berteloot

La salinité des sols correspond à l’accumulation de solutés dans le sol dont le plus courant, en zone littorale, est le sodium (Na+). Ce processus constitue un enjeu majeur pour l’agriculture et les processus écosystémiques des sites naturels, tels que les marais salés méditerranéens. 

 

photo web berteloot 1© Photo : Victor Berteloot

 

 

 

Dans ces milieux,  la salinisation des sols, associée à la salinisation des eaux souterraines, est liée à la dynamique des transferts d’eau dans le sol.Les flux ascendants, liés aux processus hydrologiques tels que les remontées capillaires, entraînent une accumulation des solutés dans l’horizon racinaire. A l’inverse, les flux descendants, reliés aux processus d’infiltration et de percolation permettent une lixiviation des solutés du sol et une reconstitution du stock d’eau, diminuant ainsi la concentration en solutés dans la solution de sol.

 

Le fait que la composition spécifique et fonctionnelle des communautés végétales soit largement modifiée par les conditions de salinité du sol, et aient en retour un effet sur ces transferts d’eau dans le sol est l’hypothèse principale.

 

Le site d’étude choisi, le domaine du Castelou, est un ancien domaine viticole redevenu marais salé et qui fait l'objet d’une gestion par  submersion hivernale dont l’intensité est différenciée selon les parcelles, permet d’appréhender ces questionnements.

 

La stratégie mise en œuvre pour décrire les interactions est découpée en 3 axes de travail :

  • une caractérisation des propriétés hydrodynamiques et chimiques du sol et de la zone saturée, couplée à un suivi de la teneur en eau du sol,
  • une analyse de la composition spécifique et fonctionnelle des communautés végétales selon le gradient de salinité et de gestion mis en évidence dans l’axe 1,
  • le calcul des flux d’eau et de solutés dans le sol à l’aide d’un modèle hydrologique à base physique et la proposition d’un modèle conceptuel des interactions eau sol plantes dans le contexte de la salinité des sols.

 

Mots clés : Salinité des sols ; Marais salés ; Bassin méditerranéen ; Interactions eau-sol-plantes ; Transferts d’eau et de solutés dans le sol ; Traits fonctionnels

Informations supplémentaires

  • Contact:

    Doctorant : Berteloot Victor 
    Téléphone : 07 82 67 03 45
    E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • INFORMATION THESE:

    École Doctorale : Gaïa
    Directeur(s) de thèse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Elena Kazakou
    Encadrant(s) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Karim Barkaoui
    Date Début : 28/09/2021
    Date de soutenance : XX/XX/2024

  • Equipe(s) de l'UMR concernée(s):

    OPTIMISTE

SHARE
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inraeLogo Institut Agro Mpl petit

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer