Des pratiques agricoles innovantes au développement territorial : co-conception d’une approche intégrée pour faciliter le changement d’échelle dans les processus d’innovation agricole en Tunisie - Rahma Jaouadi

Les systèmes agricoles à l’échelle mondiale, et en particulier en Tunisie, sont soumis à plusieurs contraintes d’ordre naturel et anthropique. En réponse à ces contraintes, les pratiques agroécologiques sont parmi les solutions les plus adaptées aux contextes spécifiques des milieux.

Plusieurs projets de recherche et de développement ont été menés dans de multiples régions, moyennant différentes démarches, pour la dissémination de ces pratiques auprès des producteurs. Malgré leurs efficacités, leurs adoptions à long terme restent très restreintes. Ceci reflète la nécessité de mieux intégrer les producteurs concernés dans les démarches de planification et de choix des pratiques agroécologiques à introduire dans les systèmes agricoles existants, par le biais d’outils qui font discuter tous les acteurs concernés par rapport un objectif commun. C’est dans ce contexte qu’on émet l’hypothèse de cette thèse, à savoir que l’intégration des jeux de rôles dans ces processus permettront aux producteurs de mieux œuvrer ensemble, par exemple, par rapport à la durabilité et la valorisation des ressources naturelles existantes (sol et eau) et son impact sur la rentabilité des productions.

img1 web

 © Photo, R. Jaouadi : écoles-champs, mars 2022

 

img3 web

© Photo, R. Jaouadi : écoles-champs, mai 2022

 

Dans cette perspective et dans le cadre du programme PACTE « PROGRAMME D’ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE DES TERRITOIRES RURAUX EN TUNISIE », des écoles-champs en agroécologie ont été mises en œuvre depuis 2020, dans le centre de la Tunisie. Ces écoles ont pour objectif une intégration des connaissances profanes des producteurs et des disciplines scientifiques pour la dissémination des pratiques agroécologiques.

 

L’objectif principal de la thèse, est de coconcevoir une démarche méthodologique pour l’accompagnement des transitions agroécologiques en Tunisie centrale, en intégrant tous les acteurs impliqués dans ce processus. Pour ce faire, les travaux de thèse s’organisent en quatre principales étapes :

  • le suivi-évaluation de la démarche des écoles-champs en agroécologie mises en place,
  • le redimensionnement de la démarche selon les limites dégagées lors du suivi-évaluation,
  • la co-conception d’un jeu de rôle, avec les producteurs de la région, sur les transitions vers des pratiques agroécologiques
  • et l’évaluation finale sur l’impact du jeu de rôle dans les processus de prise de décision collective, le renforcement de la capacité des producteurs et le changement de posture des acteurs impliqués, pour les transitions agroécologiques.  

Mots clés : agroécologie, approche participative, jeu de rôle, Tunisie

 

img2 web

 

© Photo, R. Jaouadi : atelier avec acteurs, mars 2022

img5 web

© Photo, R. Jaouadi : atelier de planification, septembre 2022

img4 web

 

 

 

 

 

 

 

© Photo, R. Jaouadi : modèle de planification coconstruit avec les producteurs, septembre 2022

 

 

 

 

 

Informations supplémentaires

  • Contact:

    Doctorant : JAOUADI Rahma
    Téléphone :
    +216 50 95 95 08
    E-mail :
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • INFORMATION THESE:

    École Doctorale : GAIA Montpellier et ED INAT « Sciences et Techniques de l’Agronomie et de l’Environnement »
    Directeur de thèse :
    BOUARFA Sami et BEN MIMOUN Mehdi
    Encadrant :
    LESTRELIN Guillaume, BEN AISSA Nadhira et SCOPEL Eric
    Date Début : 01/09/2020
    Date de soutenance : XX/XX/2023

  • Equipe(s) de l'UMR concernée(s):

    Ingénierie de la participation et de la décision (IPD)

SHARE
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inraeLogo Institut Agro Mpl petit

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer