Vendredi découverte - Modélisation participative en agroécologie - Julien Malard

Le 26 novembre 2021 à 11h00, Julien Malard nous présentra ses travaux intiulés "Modélisation participative en agroécologie".
 
 
La présentation se tiendra en présentiel sur le Campus de La Gaillarde à SupAgro, Bâtiment 11 (salle 215) et en distanciel (lien de connexion : https://supagro-fr.zoom.us/j/96543159157?pwd=b1YvS1U1VUZmT05WZGNmQmNKL0VpQT09
(ID de réunion : 965 4315 9157 - Code secret : 8cx*ea$p)

Pour participer à l’aide d’un protocole H.323 :
213.19.144.110
Code secret : 16539126
ID de réunion : 965 4315 9157).
 
 
julien malard 1Résumé :

Ma recherche porte sur l’utilisation de différentes formes de modélisation dynamique et participative dans le contexte de l’agroécologie à petite échelle et de la gestion des ressources en eau dans les pays du Sud (Guatemala, Inde). Du côté socio-économique (Guatemala), ma recherche utilise des méthodes de modélisation participative des dynamiques des systèmes afin de développer, en collaboration avec les parties prenantes, des politiques holistiques pour améliorer la gestion des ressources en eau (eutrophisation du lac Atitlán) et la sécurité alimentaire (logiciel Tinamït). Je m’intéresse particulièrement au développement de méthodes plus inclusives afin de faciliter la participation des parties prenantes fréquemment exclues ou marginalisées du processus (p. ex., les peuples indigènes). Du côté agronomique, ma recherche porte sur le développement de modèles de simulation des réseaux trophiques, par l’entremise desquels l’on peut mieux comprendre – et prédire ou prévenir – les dynamiques des organismes nuisibles et auxiliaires dans les petites parcelles (logiciel Tiko’n). Ces modèles pourraient ensuite contribuer à mieux comprendre et à faciliter la transition agroécologique dans les pays du Sud.

Ma recherche plus récente porte sur le développement d’outils pour faciliter la documentation et le partage des technologies d’agriculture écologique développées par les agricultrices et agriculteurs à petite échelle. Le développement du logiciel Constellation, un réseau distribué (sans serveur) pour le partage direct des données hydrologiques et autres issues de la science citoyenne, s’inscrit aussi dans la cadre de cette recherche.

 

Venez nombreux !
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inrae

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer